Vivre de sa passion, une chance dont il faut profiter

musique-louer-vente-sonoMon frère est passionné de musique depuis qu’il est tout petit. Dès qu’il est entré à l’école primaire, il a suivi des cours de solfège. A l’âge de 10 ans, il savait déjà jouer de plusieurs instruments. Et en grandissant, son goût s’est plutôt orienté vers la musique électronique. Il aurait aimé suivre des études dans ce domaine, mais mes parents craignaient qu’il ait du mal à trouver du travail.

Combiner études et passion pour la musique

Finalement, il a fait des études dans le commerce et la vente avec une idée bien précise en tête : faire des stages dans des magasins de vente de sono. Et il s’est très bien débrouillé pour y parvenir. Durant ces cinq années d’études, il a dû effectuer une petite dizaine de stages dans de telles boutiques. Parfois certains duraient une ou deux semaines, parfois d’autres étaient beaucoup plus longs et s’étalaient sur plusieurs mois. Une fois son diplôme en poche, il a décidé de s’associer avec un de ses camarades pour ouvrir un magasin. Dans un premier temps, ils se contentaient de louer de la sono en région parisienne. Ils préféraient commencer avec un petit stock puis se diversifier au fur et à mesure.

Du matériel pour les professionnels et les amateurs

Ils ont été prudents et ils ont voulu attendre d’avoir une clientèle fidèle pour se lancer dans d’autres activités. Aujourd’hui, leur boutique est devenue une référence dans le milieu. En plus de louer de la sono à Paris, ils organisent quelques événements dont des concerts avec des petits groupes afin de les aider à se faire connaître. Et depuis quatre ans, si je ne me trompe pas, ils ont aussi ouvert un espace vente sono en ligne avec un large choix d’appareils, comme des enceintes, des tables de mixage, des amplificateurs et même des éclairages. Ils ont tellement de succès qu’ils envisagent même d’ouvrir une autre enseigne d’ici un ou deux ans.

Laisser un commentaire

*