S’occuper de jeunes enfants, un métier tellement enrichissant !

auxiliaire-travail-creche-entreprise-enfantsDans ma famille, je suis la petite dernière. J’ai plusieurs frères et soeurs, dont une grande soeur qui s’est beaucoup occupée de moi. Nous avons 15 ans de différence, donc avant d’entrer à l’école maternelle, quand ma mère avait besoin d’aide pour me garder, ma soeur était toujours volontaire. Il faut dire qu’elle est vraiment douée avec les enfants. Je ne sais pas comment elle fait, mais elle arrive toujours à capter leur attention.

Travailler au quotidien auprès des tout-petits

Après son bac, lorsqu’elle a décidé de suivre des études pour devenir auxiliaire de puériculture, cela n’a pas du tout étonné mes parents. Au contraire, ils ont toujours dit qu’elle était faite pour travailler avec les enfants. Après ses études, elle a exercé son métier plusieurs années dans une garderie en région parisienne. Récemment, elle a changé de structure et a rejoint l’équipe d’une crèche d’entreprise qui venait d’ouvrir récemment. Elle avait envie de changer d’air et de découvrir un nouveau mode de garderie, alors quand elle a entendu parler de la création d’une aide financière pour la micro-crèche, elle a sauté sur l’occasion.

Tout faire pour assurer le bien-être des enfants

Cela fait déjà deux petits mois qu’elle exerce son métier dans cette nouvelle crèche d’entreprise. Pour l’instant, l’équipe s’occupe de six enfants sur les quinze places disponibles. Elle ne regrette pas du tout de s’être engagée dans cette aventure. Elle m’a même dit que c’était la première fois qu’elle se sentait aussi épanouie dans son travail car elle trouve plus agréable de travailler dans un établissement de petite taille. De plus, dans cette micro-crèche, il y a une réelle concertation entre les parents et les éducateurs afin que les enfants soient vraiment bien intégrés. Des projets pédagogiques sont également mis en place avec de nombreuses activités qui participent à l’éveil des bambins.

Laisser un commentaire

*