L’équitation, un sport qui réunit petits et grands

marcheur-equitation-sport-chevalDans ma famille, nous avons toujours vécu à proximité des chevaux. Mes grands-parents paternels étaient éleveurs et quand j’étais petite, ce sont eux qui m’ont appris à monter à cheval. A chaque réunion familiale, nous nous retrouvions dans leur haras et tout le monde pratiquait l’équitation, que l’on ait 5 ans ou 50 ans.

Pratiquer ce sport en famille

A mes yeux, ce sport a donc toujours été synonyme de famille et de plaisir. J’adorais retrouver mes cousines pour de longues balades. On se rejoignait au haras, on allait chercher les animaux dans les écuries, on les emmenait s’échauffer dans le marcheur pour cheval et nous en profitions pour discuter. Puis venait mon moment préféré : celui où l’on grimpait sur la selle et on partait pendant des heures se promener dans les bois ou dans la campagne aux alentours. De même, de temps en temps, mon grand-père nous demandait de l’aider pour le dressage des chevaux ou pour l’installation des équipements équestres. Qu’il pleuve, qu’il vente ou que le soleil brille, nous acceptions toujours de lui donner un coup de main car pour nous, c’était un réel plaisir.

Un milieu familier dans lequel je me sens bien

A force de passer autant de temps là-bas, nous connaissions tout le monde, des palefreniers aux vétérinaires en passant par le constructeur des marcheurs pour chevaux qui venait régulièrement vérifier nos matériels équestres. Du coup, lorsque mon grand-père a proposé à l’une de mes cousines de prendre sa relève, elle avait déjà toutes ses marques au sein du haras. Aujourd’hui encore, je vais souvent au haras, notamment quand ma cousine a besoin d’un peu d’aide. Dernièrement, je suis allée voir son nouveau marcheur cheval ovale, un modèle très moderne qui lui sera très utile pour ses entraînements. Et j’avoue que si j’ai continué l’équitation, c’est sans doute parce qu’à mes yeux, ce sport est idéal pour se réunir en famille ou entre amis.

Laisser un commentaire

*