Des collectionneurs passionnés par le matériel de pompier

collection-casques-EPI-pompiersMon grand-père est un ancien sapeur. Depuis qu’il est à la retraite, il a commencé une collection de casques. Il écume les brocantes, les magasins d’antiquités à la recherche de modèles inédits. Il garde aussi bien les vieux qui datent de plusieurs décennies que les plus récents. La seule condition est qu’ils aient déjà servi. Il ne s’intéresse pas à ceux qui sont neufs.

Un stock impressionnant

Il n’a pas lancé cette collection par hasard. Il a une idée derrière la tête que je trouve très bonne. Il fait partie d’une association d’anciens sapeurs et ils aimeraient ouvrir un petit musée afin d’exposer leurs butins et surtout, préserver ce patrimoine. Mon grand-père se concentre sur les casques des pompiers et aujourd’hui, il en possède près d’une cinquantaine. Ses copains de l’association ont aussi un stock assez important d’équipements de protection EPI. Pour le moment, il les conserve chacun chez eux, mais d’ici quelques mois, ils devraient pouvoir rassembler leurs précieux objets dans un même local.

Un devoir de mémoire pour laisser des traces

En plus de ces équipements pour la protection individuelle des sapeurs, ils ont aussi réussi à dénicher des photographies. Il y en a certaines qui sont assez vieilles et je trouve que c’est émouvant de les regarder. De même, j’aime admirer la collection de casques de pompier de mon papi car cela permet de voir les évolutions et les changements. A chaque fois que j’en regarde un, je ne peux pas m’empêcher d’imaginer son histoire et celle de son ancien possesseur. Certains sont en bon état alors que d’autres gardent des traces des interventions passées. Dès qu’ils auront transféré leurs pièces dans ce local, mon grand-père a déjà prévu une visite afin que je puisse découvrir les collections des autres membres de l’association. Je pense qu’il faudra encore attendre un an avant que leur musée puisse ouvrir, mais en attendant, ils sont sur la bonne voie.

Laisser un commentaire

*