Assurez la sécurité de son nourrisson durant la nuit

gigoteuse-nuit-deco-chambre-bebeAvant un certain âge, 18 mois pour être précise, il n’est pas possible de faire dormir son enfant avec une couette ou un oreiller. Il est donc nécessaire d’acheter des produits spécifiques pour qu’il puisse dormir sans risque de s’étouffer ou d’avoir froid.

Quel modèle est-il préférable de prendre ?

Vous avez le choix entre des douillettes, des gigoteuses et des nids d’ange. Chaque article correspond à un besoin spécifique. Par exemple, les nids d’ange peuvent être utilisés pour la sieste ou lors des promenades. A l’inverse, à la place d’une couverture, si votre enfant a entre 0 et 4 mois, vous pouvez opter pour une douillette. Pour les plus grands, jusqu’à 24 mois, les gigoteuses sont fortement recommandées.
Quand j’étais étudiante, je faisais régulièrement du baby-sitting et j’adorais ces petites choses. Souvent, elles sont brodées ou avec des motifs et sont de véritables objets de déco pour la chambre de bébé. En plus les matières utilisées pour leur conception sont douces et très agréables au toucher. A chaque fois, j’avais envie de dormir dedans. Un berceau pour la chambre de bébé peut être un bon accessoire de décoration mais reste surtout très confortable pour le petit.

Douceur, chaleur et sécurité

Si vous souhaitez en acheter pour vos enfants, vous pouvez en trouver chez les vendeurs de décoration pour bébé. Choisissez-les en fonction de leur âge. En effet, une gigoteuse n’est pas pratique pour un jeune nourrisson d’à peine deux mois. Sachez aussi qu’il en existe des versions pour l’hiver avec un rembourrage et d’autres pour l’été, plus légères. Il est fortement conseillé de respecter les saisons, sinon votre enfant risque d’avoir trop chaud si au mois de juin, vous lui laissez la version hivernale. Si vous voulez que la déco de la chambre de bébé soit parfaitement coordonnée, n’hésitez pas à en acheter une qui reprenne cet univers. Vous en trouverez avec des fleurs, des oursons, des animaux et bien d’autres motifs.

Laisser un commentaire

*